LES CONCERTS DE L’ACRI
organisés au profit des élèves et anciens élèves du C.R.I. de Sète

Vendredi 17 novembre 2023, à 20h
Roman DUBOIS, pianiste

Chez Alika et Patrice Legay, 2 impasse de Valmy, 34200 Sète
Sur réservation au 06.73.48.63.52 - Participation libre au profit du musicien

Mobirise Website Builder

Roman Dubois
                 est un ancien élève de Xavier Seigle et de Jean-Jacques Di-Tucci, professeurs au          c  conservatoire à Rayonnement Intercommunal de Sète-Agglopôle-Méditerranée.
                 Il est entré en septembre dernier en classe préparatoire au Conservatoire à Rayonnement Régional de Montpellier Méditerranée Métropole

Programme par ordre alphabétique des compositeurs.
L'ordre d'exécution de ces pièces sera déterminé au moment du concert.

                 Jean-Sébastien Bach : Prélude et fugue BWV 889,
                            A la fois sensible, capricieux et intrigant, ce prélude est une invention chromatique à deux voix, à l'effet de miroir entre ses deux parties.
                             Il prépare à une courte fugue au dramatisme énergique, presque agressif et au sujet vindicatif. (Source : Wikipédia)

                  Ludwig van Beethoven : Sonate opus 111 (1er mouvement)
                             Mouvement composé d'une introduction Maestoso, majestueuse, assez lente, solennelle, et d'un Allegro con brio ed appassionato, assez vif et allègre, avec brio et panache, d'un caractère passionné. (Source : Wikipédia)

                Féderic Chopin : Etude op.25-No 6
                            Etude technique qui se concentre sur les tierces, en les trillant à une vitesse élevée. Également appelée « Étude des doubles tierces », elle est considérée comme l'une des plus difficiles des 24 Études. (Source : Wikipédia)

                Franz Liszt : Deuxième légende
                             Ce bref poème symphonique pour pian o s'ouvre par un leit-motiv sous forme de choral « Andante maestoso », murmure de trémolos et vastes arpèges puis des « houles » chromatiques, assauts virtuoses de tierces et d’octaves trouant l’aigu du clavier.
                              Enfin, ce chef d’œuvre de musique descriptive s'apaise pour une apothéose finale dans l’aigu, sur des accords brisés qui ramènent un peu de calme dans cette pièce qui permet de faire briller son interprète. (Source :: Musicologie)

                  Franz Liszt : Deuxième ballade
                              Page pianistique majeure de Liszt. c’est une forme sonate à six grandes parties et basée sur trois thèmes.
                              Au caractère ombreux, presque inquiétant du mouvement chromatique de la main gauche succède un motif mélodique, très lyrique. La fin de la sonate, laisse s’évanouir le son dans un doux pianissimo. (Source : Musicologie)

                Franz Schubert : Allegro de la sonate D 664
                              Construit à partir d’un thème de danse gracieusement déhanché, l’Allegro final de cette grande sonate au caractère gai et printanier présente des gammes rapides dans les registres élevés du clavier. (Source : Musicologie)

                Serge Prokofiev : Suggestion diabolique:
                                Mouvement final macabre et démoniaque des Quatre Pièces pour Piano, Op. 4, Suggestion Diabolique s'ouvre dans le registre le plus grave et grondant du piano.
                                Cette pièce maîtresse éblouissante et impétueuse, aux interjections mélodiques profondes, suggérant une impression d’ampleur,est la plus célèbre des quatre pièces. (Sources : The listeners' club et ClassicalConnect)

Drag & Drop Website Builder